TERRE PARTAGÉE

Soutien aux habitants de la région du Sanguié au Burkina Faso

Actions de l'aide humanitaire de Terre Partagée

2019

Réalisation en cours...


2018

Panneaux solaires


A la demande des femmes du jardin de Perkouan, nous venons d'acheter une pompe à eau (ENNOS), alimentée par des panneaux solaires, pour les soulager lorsqu'elles doivent puiser l'eau dans les puits.

Jusque-là, l'eau était remontée à l'aide de puisettes à la force des bras.


2015

1) Construction de bâtiments 

Construction de deux salles de classe pour la section littéraire, ce qui porte le nombre de classes à 10. (4 pour le collège, 3 pour la filière C du lycée et 3 pour la filière A du lycée).


 

2) Jardins collectifs

En 2015, nous avons démarré deux jardins collectifs gérés par des groupes de femmes. Ces jardins sont situés dans des villages proches de REO. Pour chacun de ces jardins, nous avons financé deux puits, une clôture rigide grillagée et des semences. Nous rémunérons un technicien pour le démarrage et le suivi de chaque jardin.

 

3) Microcrédits

Actuellement ce sont un électricien, un menuisier, une coiffeuse, deux soudeurs et deux éleveurs qui profitent de ces prêts.

 

 En 2015, nous démarrons des microcrédits accordés à 6 artisans de REO. Chacun d’eux se voit attribuer une somme (don) pour encouragement ainsi qu’un prêt sans intérêts remboursable sur plusieurs années. Nous accompagnons chacun d'eux dans leurs achats et nous payons directement les fournisseurs d'outils ou de matériaux.

 

En 2018, nous avons accordé un prêt à un 6ème artisan.

Valentin et Pacôme sont  soudeurs, Théodore est électricien, Paulin est éleveur, Bagnimbié est menuisier.

Tous les 6 bénéficient de cette aide précieuse leur permettant d'acquérir leur indépendance en toute sécurité

 Jeannette et Mathieu

En 2019  Mathieu a reçu un prêt pour son élevage de poules.

Élevage de dindons de Paulin

Atelier de soudure de Valentin

Vanessa est à son compte en tant que coiffeuse. Grâce au microcrédit elle vit de son métier.

Sur la photo, Gisèle que nous avons aidé à démarrer son atelier par l'achat d'une machine à coudre, un fer à repasser et quelques fournitures en tissus.

Terrain en préparation pour le projet d'élevage de poules de Mathieu.

 

2014

Filière littéraire A-Plateau sportif

Groupe de 3ème

L' année scolaire 2014 a vu la création de la filière Littéraire « A ».

Création d’un plateau sportif de 42mx22m, pour la pratique des sports collectifs (Basket, Handball …) et pour la Gymnastique.

Plateau sportif Terre Partagée

Plateau sportif

2012

Parrainage

Nous avons débuté le parrainage des élèves dont les parents ne peuvent pas assurer les frais de scolarité, de cantine et des fournitures scolaires.
Actuellement, 46 élèves sont parrainés à l'école de Zoula avec Terre Partagée

 


Nous avons été sollicité en France pour parrainer des petits enfants hors Collège/Lycée, bien que notre priorité s'oriente vers le parrainage de l'école de Zoula.

Aujourd'hui, nous avons 7 "petits" parrainages.

Terre Partagée sert de boîte postale, en envoyant le règlement au responsable de l'enfant parrainé.
Le relationnel (courrier, échanges) se fait directement entre le Parrain/Marraine et la famille du filleul(e).

2010-2011

Raccordement électrique

Financement du raccordement des 7 salles de classe et du bâtiment administratif au réseau électrique national (SONABEL)

Installations électriques dans ces bâtiments.

                      Classe mixte

 

2009

Forage-Électricité

Deux projets ont pu être réalisés  :

Grâce à l’appui d'un partenaire professionnel (Fondation VEOLIA), le forage d’un puits à une profondeur de 50m environ avec un pompage manuel a pu être réalisé au collège lycée de Ste Thérèse de Zoula, destiné à fournir de l’eau potable aux élèves et aux professeurs.

Le deuxième projet,  étant l’électrification du bâtiment administratif du collège lycée par des panneaux solaires (aide de l'entreprise CITEOS)

Inauguration du forage

2007

Cantine scolaire

 Financement de la construction d'une Cantine scolaire. Action contre la faim des enfants

 

Lorsque nous avons connu l'école Ste Thérèse de Zoula, les enfants arrivaient le matin à l'école pour en repartir le soir, sans avoir mangé de la journée. Ceci nous a interpellés, surtout que ces enfants viennent de loin dans la brousse, à pieds où à vélo (jusqu'à une heure de route).

 Parc à vélo de l'école


Nous avons donc proposé la création d'une cantine scolaire afin d'offrir aux enfants une possibilité de repas à midi. C'est en 2007 que nous avons financé la construction d'un bâtiment pour qu'une cuisinière puisse préparer des plats simples pour les élèves intéressés.

Depuis cette date,  la Direction demande à chaque élève un montant de 100Fcfa par plat (0,15 €).

Nous complétons le montant total du plat soit environ 200Fcfa (0,26€) et assurons ainsi le fonctionnement de cette cantine. De plus, nous assumons

actuellement le salaire des 2 cantinières .

La cantinière Odile et son aide cuisinière

 Menu du jour : spaghettis


Collège-lycée de Sainte Thérèse de Zoula

2005


Nous avons été sollicité par l'Enseignement Catholique pour aider à la construction d'un bâtiment administratif au collège de Ste Thérèse à ZOULA, qui se trouve à environ 100 kms à l’ouest de la capitale Ouagadougou.
Cela a permis la reconnaissance de cette école par l’État Burkinabé ; celle-ci pouvant ainsi accueillir des élèves boursiers envoyés par l’État. Actuellement, ce sont 296 boursiers (sur 728 élèves) qui fréquentent cette école.

 Terre Partagée a participé activement au forage d'un puits pour les élèves du collège Lycée et leurs familles.