TERRE PARTAGÉE

Soutien aux habitants de la région du Sanguié au Burkina Faso

Visite sur le terrain

Rencontre d’échanges avec Terre Partagée

2020

Voyage au Burkina Faso de Pierre représentant Terre Partagée

 Rencontre d’échange avec l’Association Terre Partagée (document OCADES)

Le jeudi 16 janvier 2020 a eu lieu à 11h30 au siège de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, une rencontre d’échanges entre monsieur Pierre BERGER de Terre Partagée et madame Jeannette BAYAMA, chargée du suivi du compte de Terre Partagée à la Caisse Populaire de Réo et des artisans soutenus.

Pierre BERGER est le fils de Monsieur Yves BERGER, président de l’Association française Terre Partagée qui œuvre dans la province du Sanguié (Réo).

Les échanges ont consisté essentiellement à faire le point sur chaque artisan soutenu (marche de l’activité, fréquence des remboursements, difficultés rencontrées, propositions et suggestions d’amélioration).

En rappel, au départ au nombre de 4 artisans qui ont eu des prêts pour développer leur activité, ils sont aujourd’hui 8 a avoir bénéficié de soutien financier de la part de Terre Partagée.

Des échanges, il ressort que de plus en plus les remboursements se font à compte goutte. Suggestion a été fait d’établir un échéancier afin de faciliter le suivi et garder le système d’accompagnement pour l’achat de matériel pour les nouveaux bénéficiaires.

Service Communication

W.M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA





Remise du chèque correspondant à 1 000 € pour la réalisation des latrines de l'école Saint Théotime.

2019
Voyage au Burkina Faso de Blandine et André représentants de Terre Partagée

 Rencontre d’échange avec l’Association Terre Partagée (document OCADES)

L’Association française de soutien aux habitants du Sanguié a eu une rencontre d’échanges avec le secrétariat diocésain de l’OCADES à Koudougou le mercredi 16 janvier 2019. En rappel, il existe une collaboration entre les deux structures avec pour objet le suivi des artisans subventionnés par Terre Partagée.

André GREFF et Blandine PHILIPPON ont tout d’abord traduit leur joie de visiter une fois de plus leurs amis du Burkina. Ils ont été reçus par monsieur Harouna BADIEL, chargé de Projet et madame Jeannette BAYAMA, chargée de Communication.

 Les échanges ont porté sur le suivi des artisans et de leurs remboursements. Il a aussi été question d’une étude pour la réalisation d’un forage au secteur 9 de Réo, de kits d’irrigation goutte à goutte, de mise en place de jardins maraîchers, de paiement de prestations et de reconduite de la mission de suivi des artisans.

Madame BAYAMA, chargée du suivi des artisans a reçu un cadeau de Terre Partagée des mains de Blandine PHILIPPON. Un rafraîchissement offert par Terre Partagée est venu clore cette rencontre d’échanges.

Service Communication W. M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA.


2018

Voyage au Burkina Faso de Patricia, Lisette, André et Yves représentants de Terre Partagée

 Rencontre d’échange avec l’Association Terre Partagée (document OCADES)

Le mardi 16 janvier 2018 a eu lieu sous le hall de l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou, une rencontre d’échanges du SED avec les responsables de l’Association française Terre Partagée. En rappel, une convention de partenariat datée du 22 janvier 2015 lie les deux structures. L’objet de la convention est le suivi des remboursements périodiques de micro crédits accordés à 05 artisans, et l’autorisation de faire des retraits en cas de besoin au compte de l’Association.

Le Secrétaire l’abbé Alain Michel GUISSOU a souhaité la bienvenue à la délégation de Terre Partagée et les a remercié de l’intérêt qu’elle porte à l’autonomisation des populations. Il a aussi formulé ses vœux de succès à Terre Partagée.

Monsieur Harouna BADIEL, a expliqué les domaines d’intervention du projet de Renforcement des Capacités pour la Sécurité Alimentaire (PRCASA) à savoir : la production céréalières et les cultures de rente, le maraîchage, la promotion de l’élevage, la promotion des produits forestiers non ligneux, le renforcement des capacités pour l’auto gestion et le positionnement su le marché, le tout à travers l’approche Champ école.

Monsieur Yves BERGER, Président de Terre Partagée a émis le besoin d’une assistance pour la construction de latrines. Il a aussi demandé un relevé annuel des mouvements du compte à la Caisse Populaire de Réo. Expliquant la genèse de leur action au Burkina, il ressort que tout est parti du retour de voyage leur fils au Burkina dont un ami habitait Réo. C’est aussi suite à la viabilisation de leur terrain commun qu’ils ont eu l’idée de partager les bénéfices engrangés en soutenant des projets à Zoula et à Réo. Ce qui explique l’appellation Terre Partagée de leur association.

Les échanges ont aussi porté sur a gestion de périmètres maraîchers, le système de goutte à goutte, les motos-pompes, es réalisations de l’association à Zoula et en particulier au Collège Sainte Thérèse de Zoula (construction de local, parrainage d’élèves,…) et le bilan des activités des artisans soutenus.

Ont pris part aux échanges, Yves et Elisabeth BERGER, André GREFF et de Patricia MICHEL (Association Terre Partagée) ; l’abbé Alain Michel GUISSOU, Harouna BADIEL et Jeannette BAYAMA/MAÏGA (l’OCADES Caritas Burkina à Koudougou); Dieudonné BADOMA et Frederick BAZIEMO (Collège Sainte Thérèse de Zoula).                   

    W. M. Jeannette BAYAMA/MAÏGA Service Communication